dimanche , 19 novembre 2017
Home > SharePoint > Monter un environnement de test SharePoint 2013

Monter un environnement de test SharePoint 2013

Comme à chaque fois, maintenant que les versions RTM sont disponibles au moins pour les abonnes MSDN et Technet, il faut reconstruire ses environnements de test… Et comme à chaque fois, ça occupe les week-ends et les soirées 😉

Je crois que nous sommes tous d’accord sur le fait que les dernières livraisons n’ont jamais été autant documentées. Je ne veux pas parler des très nombreuses publications qui se contentent de présenter des copies d’écrans ou la seule action consiste à cliquer sur le bouton suivant… Non je veux parler des documentations délivrées par les groupes produits Microsoft qui sont de plus en plus fournies et disponibles dès la disponibilité du produit.

Un environnement de test modulaire

Plusieurs scenarii de test sont d’ores et déjà disponibles dont celui concernant SharePoint 2013, à l’adresse : http://social.technet.microsoft.com/wiki/contents/articles/12409.sharepoint-server-2013-test-lab.aspx

Les scenarii sont organisés sur la base de modules. Ce qui permet de vous préparer vos propres environnements de test sur la base de Scenarios précis.

SharePointTest2

Plusieurs nouveaux scenarii sont en préparation 😉 Et vous? C’est quoi le vôtre? Vous voulez le partager? Rien de plus simple… Quelle que soit votre langue d’écriture, suivez les conseils de Joe Davies pour contribuer à ces modules.

http://blogs.technet.com/b/tlgs/archive/tags/how+to+contribute/

Entre autre au moyen de Mini-modules comme par exemple pour démontrer l’usage de Performance Point ou de Power View 😉

http://blogs.technet.com/b/tlgs/archive/2012/10/11/contributing-to-tlgs-part-6-writing-a-tlg-mini-module.aspx

Alors par où commencer?

La premier chose c’est déjà de disposer de suffisamment de ressources… 😛

Si vous souhaitez tester les nombreuses fonctionnalités de SharePoint 2013 et en particulier les fonctionnalités croisées apportées par l’association avec Exchange 2013, Lync 2013, etc… ou plus simplement, tester les fonctionnalités d’Office Web Application 2013 qui dorénavant se trouve installées sur un serveur séparé… Il vous faut alors prévoir ces besoins…

Ensuite, Windows 2008 R2 ou Windows 2012?? La version 2012 de la base de configuration est disponible depuis peu. Mais on en revient alors à la question essentielle 😉 Parce qu’on peut, est-ce qu’on doit? Quel est votre premier objectif dans votre lab? Tester SharePoint 2013 ou tester Windows 2012? Au risque de mélanger les problématiques? A vous de voir.

Pensez à utiliser un maximum la configuration à l’aide de Scripts PowerShell. Cela vous permettra de reproduire facilement votre installation qu’elle que soit les versions de vos logiciels. CAPITALISEZ! 😉

Je pense aux différents rôles qu’il vous faudra déployer et aux configurations à appliquer que vous trouverez très largement expliquées sur les pages Technet de chacun des produits. Pensez à sauvegarder vos scripts pour les rejouer facilement, les versionner et surtout à les documenter pour en comprendre les effets.

Ce qui manque souvent ensuite, c’est surtout du contenu… Comme par exemple des comptes et des groupes d’utilisateurs permettant de figurer ce que pourrait être un annuaire d’entreprise. Pour cela j’utilise un script que j’exécute sur mon contrôleur de domaine pour importer une organisation complète et hiérarchisée de 250 collaborateurs. Rien ne se perd… Tout se transforme 😉 Personnellement j’utilise un script qui était déjà livré avec SharePoint 2010 pour la mise en place des scenarios Gouv et Educ. Ce qui permet de baser mes démos sur les mêmes comptes d’utilisateurs et de conserver une forme de cohérence entre elles.

A vous de jouer

C’est maintenant à vous de tester, évaluer, corriger, compléter les scenarii existants mais également de créer les vôtres pour illustrer vos présentations ou vos POC (Proof Of Concept). C’est scenarii peuvent également servir de base à la mise en place d’environnement de développement.

Amusez-vous 😉

About Nicolas Georgeault

Fort de plus de 20 ans d’expérience dans la gestion de la connaissance et dans le design des portails et des architectures d’information plus particulièrement dans le contexte des réseaux sociaux dans un contexte de l’entreprise, Nicolas Georgeault se spécialise aujourd’hui dans la capitalisation de l’intelligence collective de ses clients. Au travers du centre de recherche MuBrain spécialisé dans l’intelligence collective étendue également à l’intelligence artificielle et dans le développement des outils It4.Me, il se concentre aujourd’hui sur l’analyse et de l’écriture automatisé du contenu des réunions et conversations.
MVP SharePoint Server pendant 6 ans, il est aujourd’hui honoré d’être MVP Office Server and Services depuis 2 ans.
Sa vision du futur et ses qualités de conférenciers l’amène régulièrement à partager ses connaissances dans plusieurs ouvrages et publications web ainsi que régulièrement lors de plusieurs conférences et groupes d’utilisateurs au Canada mais également en Europe et aux Etats-Unis.

Check Also

Social SharePoint and Yammer: Microsoft Roadmap Revealed

Since the acquisition there have been a few key messages as it relates to the …